Calculate Forum

cl-kernel est là, une documentation détaillée se prépare

cl-kernel est de retour ! Il fallait essayer de s’en passer pour en avoir le coeur net. Au bout de sept mois sans cl-kernel, le configurateur automatique du noyau de Calculate Linux forké sur genkernel, nous avons décidé de reprendre le développement de cet outil bien pratique. Mieux même : de le repenser complètement.

Comme il ne semblait pas possible d’exécuter make menuconfig en mode graphique depuis le serveur Calculate 3, le nouveau dispositif est, à l’instar de son prédécesseur, écrit en Bash. Par contre, il ne forme pas de paquet à lui tout seul, mais fait partie intégrante de calculate-toolkit, qui intégrera par la suite tout un ensemble de dispositifs adaptés à Calculate Linux. Nous espérons que des collègues nous rejoindront pour ce projet.

De nouvelles fonctionnalités

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, cl-kernel ne compile rien, mais génère le modèle du noyau, stocké dans le répertoire /var/calculate/templates, qui se charge de modifier les options par défaut. Pour ce faire, il fait appel aux Utilitaires Calculate pour obtenir le fichier de configuration, comme pour n’importe quel paquet qu’on chercherait à installer ou à (re)configurer (dont calculate-sources).

Admettons que vous ayez à modifier légèrement le noyau en y ajoutant le support d’un matériel spécifique. Rien de plus facile : une fois le paramètre USE ‘minimal’ désactivé pour le paquet calculate-sources, afin de récupérer le code source (le noyau Calculate étant fourni en binaire par défaut), veuillez exécuter <>. Toute mise à jour ultérieure prendra en charge la configuration personnalisée.

Si votre noyau met trop de temps à se compiler, vous pouvez accélérer la procédure de façon significative en décochant les nombreux pilotes et fonctions dont vous n’avez pas besoin.

Utiliser n’importe quel noyau

cl-kernel accepte tous les noyaux disponibles dans l’arbre Portage. À défaut de modèles, un fichier de configuration standard sera généré par le script. Le modèle ensuite créé ne comportera donc que les modifications faites par rapport à cette configuration par défaut ; sa taille s’en trouvera considérablement réduite.

Avec cl-kernel, utiliser des noyaux qui ne sont pas fournis par Calculate devient facile. Même pas de risque de kernel panic : la configuration de calculate-sources est parfaitement applicable à vanilla-sources ou autres.

initramfs

Le nouveau cl-kernel consulte la configuration du noyau pour savoir si le fichier initramfs doit être créé. Vous trouverez des instructions détaillées dans la documentation (bientôt à paraître). Pour résumer, tous les pilotes d’amorçage devront être inclus dans le noyau pour obtenir un système sans initramfs, donc plus rapide au lancement.

Ainsi, Alexander Tratsevskiy rapporte être arrivé à accélérer le démarrage de 11 à 6 secondes sur son vieux portable, rien qu’en supprimant initramfs et les modules inutiles.

Intégration au profil Calculate

Le moment serait probablement opportun pour en apprendre plus sur les profils Calculate et leur paramétrage (plus d’articles prochainement, promis). N’hésitez par à créer votre profil pour tester (si ce n’est encore fait). Pour info, nous avons déjà utilisé cl-kernel pour configurer calculate-sources-3.19.

À suivre…

tux_lecteur.png

Bonjour,

J’ai essayé récemment cl-kernel dans une machine virtuelle, et tout le processus s’est très bien déroulé.
Maintenant je vais pouvoir utiliser cet outil sur mon système réel.
Merci :slight_smile:

© 2007-2020 Calculate Ltd.
Mastodon Mastodon